Histoire littéraire/théâtre/musique

Accès direct au blog par le lien  lexen

Thalie et Melpomène

C'est autour du dépassement de  l'opposition, du dilemme entre tragédie et comédie, avec la notion de drame, que s'organisent  au 18e  siècle, les débats et la réflexion théorique.  Cette distinction aujourd'hui sans pertinence, pouvait paraître   pérenne,....  LIRE  LA SUITE

JB Raguenet Le pont-neuf
 

jb raguenet-le Pont-neuf

   

 

Théâtre de foire/opéra comique

En marge  de la scène principale, des spectacles à privilèges  -Comédie française, Opéra- les théâtres de Foire, au début du 18ͤ siècle, sont soumis à une double contrainte. Afin d'exister, ils leur faut assurer la recette *, éviter la faillite , et ils ont  à lutter contre les nombreuses interdictions en provenance de ces théâtres à privilèges LIRE LA  SUITE 

the Ropedance Leonard Defrance.

                                                               Leonard Defrance-The Ropedance

*à ce sujet, voir le personnage du juge dans la Foire de Guibray.

 

Théâtre espagnol/Le Sage

Après la publication d'un recueil hellénistique en 1695 Les lettres galantes d'Aristénète, Alain René Le Sage fait paraître en 1700, sous couvert d'anonymat , sa traduction de deux auteurs castillans : Francisco de Rojas pour Le traitre puni et Lope de Vega pour Don Felix de Mendoce. LIRE LA SUITE 

lopedevega                                                                         Lope de Vega

Lelio/Hôtel de Bourgogne

«On sait le rôle que le théâtre italien joua dans notre pays.
 Une première troupe s'était formée qui était devenue en 1665 celle des Comédiens du Roi et qui s'était installée à l'Hôtel de Bourgogne.
 Lire la suite

plaque commémorative theatre hotel de bourgogne

                                            Plaque comémorative / théâtre de l'hôtel de Bourgogne, 29 rue Etienne Marcel Paris 1er
 

 

La Comédie à la fin du XVIIIe siècle

La comédie  du 18e  siècle prend fin, pour l'essentiel, avec l'innovation de la comédie politique de Beaumarchais ( la représentation du Mariage de Figaro  ne fut permise qu'en 1784 ) . Cela ne va pas sans quelque éclaircissement critique de l'après-Molière,  sans l'influence de la comédie dite sérieuse ou larmoyante (prélude au mélodrame)  et de sa théorisation .  LIRE LA SUITE

Greuze-Accordée de village

 

 

 

 

 

Greuze-Accordée de village

 

Louis Boilly-Effet du mélodrame-

 

 

 

 

 

Louis Boilly-Effet du mélodrame

 

Date de dernière mise à jour : 01/10/2019