Histoire littéraire/Lesage

  • Par lexen
  • Le 23/05/2018

Après la publication d'un recueil hellénistique en 1695 Les lettres galantes d'Aristénète, Alain René Lesage fait paraître en 1700, sous couvert d'anonymat ,  sa traduction de deux auteurs castillans : Francisco de Rojas pour Le traitre

lopedevegapuni et Lope de Vega pour DonFelix de Mendoce.

Ce volume comporte une préface qui se veut de portée plus générale. L'auteur oppose la sécheresse de l'intrigue du théâtre français au merveilleux de l"intrigue du théâtre espagnol.

Elle vise, selon l'auteur, les chofes dont il eft abfolument neceffaire que le Lecteur foit instruit .  Nécéssité d'instruction qui semble avoir tourné court. Le livre n'eût guère de succès. La représentation, sans doute espérée, d'au moins l'une des pièces  proposées ne se produisit pas .

C'est  seulement deux ans plus tard ( 1702) qu'une adaptation de Le Point d'honneur de F. de Rojas sera donnée à la Comédie Française, mais retirée après deux représentations.

 lire la suite : notice Lesage pages 2 et 3